Tel.0658829572   I  contact@matthieu-bertrand.fr

Auto-entrepreneur N° siret 82777115500021

Les composants d'un chauffe-eau

Un chauffe-eau c'est :

une cuve isolée, afin de maintenir l'eau à température qui est chauffé la nuit pendant les heures creuses.

Une anode qui va renforcer la protection de la cuve contre la corrosion .On compte aujourd'hui 3 types d'anode :

  • Une anode en magnésium qui se dilue dans l'eau et crée une pellicule sur les parois de la cuve afin d'en renforcer sa protection. Sa durée de vie est d'environ 2 à 3 ans et peut se remplacer.

  •  Une anode en titane qui fonctionne par émission d’ondes électriques via un générateur afin de capter les minéraux présents dans l’eau, comme le calcium et le magnésium et de les diriger vers la cuve pour la protéger. Cette anode est inusable et seule sa pile d’alimentation sera à remplacer pour maintenir une bonne protection. 

  •  Une anode hybride est une anode en titane enrobée de magnésium. Elle procure une protection optimale car elle projette en permanence les particules de magnésium sur les parois de la cuve. Elle est quasiment inusable grâce au titane.

  • Et d'une résistance qui permet de chauffer l'eau. Là aussi il existe plusieurs technologies :

  1. La résistance blindée, elle est directement au contact de l'eau et de ce fait exposée au calcaire. Il est toutefois équipé d'une anode de magnésium pour limiter la corrosion. Pour assurer le bon fonctionnement du chauffe-eau, il faudra effectuer un détartrage tous les 2 ans environ. Si il n'est pas réalisé, le tartre va s'accumuler et abîmer petit à petit la résistance, l'eau va mettre plus longtemps à chauffer et consommer plus d'électricité.

  2. La résistance stéatite est protégée du calcaire car l’eau n’est pas en contact direct avec la résistance. En effet, cette dernière est placée dans un fourreau (un étui en acier émaillé) qui la protège contre le tartre. Ce type d’appareil est recommandé dans les régions particulièrement calcaires.
    Le coût d’achat est légèrement plus élevé mais son entretien est moins contraignant (il n’est pas nécessaire de vider la cuve pour atteindre la résistance). Il consomme moins d’énergie.

  3. Les chauffe-eaux à résistance stéatite sont parfois équipés du système ACI Hybride qui assure une protection du ballon contre la corrosion. Cette technologie permet également d’améliorer la durée de vie du chauffe-eau.